L'accord pour l'égalité entre les hommes et les femmes

En avril nous avions débuté cet accord au siège de Foncia. Nous avons pu échanger sur divers axes d'amélioration que Foncia pourrait utiliser pour diminuer les inégalités.

Nous avons remarqué une forte différence de présence du personnel féminin au sein de la population des cadres. 27% de femmes sont cadres contre 55% d'hommes. Une piste intéressante pour tendre à diminuer cet écart soit par une évolution professionnelle ou un recrutement plus paritaire.

Autre point sensible, le personnel féminin en copro et en GL présente une différence de salaire importante. Nous étudions des pistes pour des revalorisations de salaires, ainsi qu'un meilleur accompagnement des femmes lors des départs et retours de congés maternité. Actuellement il n'y a pas ou trop peu de revalorisation des salaires au retour de la salariée, ce qui peut en partie expliquer cette différence, sans toutefois la justifier bien évidemment.

Nous avons retenus 4 axes principaux de progression sur lesquels nous avons fondé des demandes et argumentaires :

  • L'embauche plus paritaire
  • La promotion professionnelle et les formations internes à but évolutif
  • La rémunération
  • Un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle.

Le 26 septembre 2019 nous avons poursuivi les négociations avec entre autre :

  • Nous avons proposé un système d'embauche plus adéquat en demandant d'apporter une vision similaire entre deux candidatures de sexes différents sur des postes de cadre dirigeant. Le but 'est d'augmenter la part de femmes dans l'encadrement chez Foncia.
  • Nous avons émis le souhait de mettre une campagne de sensibilisation pour lutter contre les stéréotypes sexistes par métiers.
  • Nous souhaitons la mise en place d'une campagne de recensement et de réajustement des différences de salaires entre femmes et hommes.
  • La mise en place d'un meilleur accompagnement lors de départ en congés maternité, parental, ou départ en retraite, longue maladie...
  • Une optimisation après mise en place du télétravail.
  • La possibilité d'effectuer des dons de RTT par les collègues pour les salariés qui souhaiteraient s'occuper d'un enfant ou parent lors d'hospitalisation par exemple.

 

Newsletter CFDT Foncia

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Nous contacter

Pour nous envoyer un message,
cliquez ici !

Les actus de la CFDT

  • Communiqué de presse intersyndical : Accueillir et soutenir les syndicalistes afghans en exil
    24 mai 2022

    Le 15 août 2021, avec la chute de Kaboul, les Talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. 

  • CDD : les limites à la suppression du délai de carence
    23 mai 2022

    Le Code du travail autorise les accords de branche étendus à prévoir les cas où le délai de carence entre deux CDD n’est pas applicable. Il autorise ainsi également à compléter ou adapter la liste des exceptions légales.

    Interprétant strictement cette faculté, le Conseil d’Etat affirme qu’un accord de branche ne peut se contenter de prévoir « qu’aucun délai de carence n’est appliqué dans tous les cas de succession de CDD » et annule sur ce point l’arrêté d’extension de la convention collective nationale de Pôle emploi.

    CE, 27.0422, n° 440521. 

  • [Entretien] "La réforme des retraites, ce n'est pas l'urgence du moment. L'urgence, c'est le pouvoir d'achat. Il faut revaloriser les salaires."
    23 mai 2022

    Laurent Berger était l'invité de LCI lundi 23 mai. Il a rappelé l'urgence en cette période de forte inflation d'agir sur le pouvoir d'achat. Il a appelé les employeurs et l'Etat employeur à revaloriser les salaires. Pour ce faire, il rappelle que l'Etat a un levier d'action avec la conditionnalité des aides publiques. Il a également préconisé des aides pour les ménages les plus modestes, via le chèque alimentaire, l'aide au logement plus forte et un encadrement des loyers. Questionné sur la situation de l'hôpital public, il a fait part de sa grande inquiétude pour cet été, alors que la CFDT alerte les pouvoirs publics depuis de nombreuses années sur le manque de personnel, les conditions de travail des soignants. Emission à voir ci-après.

  • [Entretien] "Il faut augmenter les salaires, en particulier les bas salaires, toutes les grilles qui sont en-dessous du SMIC."
    20 mai 2022

    Laurent Berger était l'invité de RMC / BFM TV jeudi 18 mai. Interrogé sur le pouvoir d'achat, première préoccupation des Français en cette période d'inflation, il a appelé les employeurs et l'Etat employeur à revaloriser les salaires y comrpis dans les fonctions publiques. Il a également préconisé des aides pour les ménages les plus modestes, dont ceux contraints d'utiliser leur véhicule pour aller au travail. Il a enfin rappelé l'opposition de la CFDT à un report de l'âge légal de la retraite à 65 ans. Emission à voir ci-après.