COVID 19

Chers collègues,

Nous sommes confiné-e-s, nous commençons à travailler d'une manière inhabituelle, nous, gestionnaires, principales de copros, assistant-e-s, comptables, contentieux, commerciaux VRP, élu-e-s et mandaté-e-s dont l'essentiel de notre métier et nos fonctions est de communiquer avec nos clients et nos collègues.

Une grande part de notre travail dans les semaines à venir consiste à être assis-e devant notre ordinateur pour envoyer des messages pour accompagner le travail de nos collègues, pour tenter de réduire la casse commerciale au niveau de la boite. Nos conditions de travail changent donc totalement !

Entre les sites et VPN qui sont surchargés ainsi que les réseaux internet, les emails professionnels qui ne partent pas comme on en a l'habitude, les collègues qui nous sollicitent pour trouver des solutions, sans oublier une Direction débordée par la gestion du COVID 19... Nous risquons d'avoir beaucoup de sources de stress et une explosion de nos heures de travail à la fin de cet épisode. À cela, s'ajoutent dans les équipes ici ou là, des propositions de nouvelles techniques d'approches des clients pour prendre de leurs nouvelles en tentant de décrocher des mandats de gestion ou de vente... encore une source de stress, avec des risques conséquents. 

Nombre d'entre nous ont aussi leurs propres enfants à gérer à la maison, donc : partage de l'ordinateur, gestion des enfants dans un contexte ou nous devenons profs, nounous, parents rassurants en plus de notre job quotidien... Ceux qui n'en ont pas, sont seuls chez eux et n'ont que leur écran à qui parler... (merci Fuze pour échanger en visio parfois...).

Prenons le temps de mesurer, fixer nos repères pour la continuité professionnelle et sachons dire stop pour une pause à midi et éteindre nos ordinateurs avant d'imploser, exploser ou craquer face à cette situation ou aucune solution n'est aujourd'hui compatible avec nos habitudes de travail ! Prendre soin de nous, c'est aussi bouquiner pour le plaisir, regarder une série, aider son enfant, discuter avec son conjoint, appeler ses parents âgés, faire son jogging ou dessiner en musique !

 Alors après 18 h, oubliez votre travail et vivez ! Restons solidaires et solides !

Vos élu-e-e-s et les délégués syndicaux CFDT-Foncia

Newsletter CFDT Foncia

Pour recevoir nos actualités, merci de renseigner les champs suivants.

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Nous contacter

Pour nous envoyer un message,
cliquez ici !

Les actus de la CFDT

  • Communiqué de presse intersyndical : Accueillir et soutenir les syndicalistes afghans en exil
    24 mai 2022

    Le 15 août 2021, avec la chute de Kaboul, les Talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. 

  • CDD : les limites à la suppression du délai de carence
    23 mai 2022

    Le Code du travail autorise les accords de branche étendus à prévoir les cas où le délai de carence entre deux CDD n’est pas applicable. Il autorise ainsi également à compléter ou adapter la liste des exceptions légales.

    Interprétant strictement cette faculté, le Conseil d’Etat affirme qu’un accord de branche ne peut se contenter de prévoir « qu’aucun délai de carence n’est appliqué dans tous les cas de succession de CDD » et annule sur ce point l’arrêté d’extension de la convention collective nationale de Pôle emploi.

    CE, 27.0422, n° 440521. 

  • [Entretien] "La réforme des retraites, ce n'est pas l'urgence du moment. L'urgence, c'est le pouvoir d'achat. Il faut revaloriser les salaires."
    23 mai 2022

    Laurent Berger était l'invité de LCI lundi 23 mai. Il a rappelé l'urgence en cette période de forte inflation d'agir sur le pouvoir d'achat. Il a appelé les employeurs et l'Etat employeur à revaloriser les salaires. Pour ce faire, il rappelle que l'Etat a un levier d'action avec la conditionnalité des aides publiques. Il a également préconisé des aides pour les ménages les plus modestes, via le chèque alimentaire, l'aide au logement plus forte et un encadrement des loyers. Questionné sur la situation de l'hôpital public, il a fait part de sa grande inquiétude pour cet été, alors que la CFDT alerte les pouvoirs publics depuis de nombreuses années sur le manque de personnel, les conditions de travail des soignants. Emission à voir ci-après.

  • [Entretien] "Il faut augmenter les salaires, en particulier les bas salaires, toutes les grilles qui sont en-dessous du SMIC."
    20 mai 2022

    Laurent Berger était l'invité de RMC / BFM TV jeudi 18 mai. Interrogé sur le pouvoir d'achat, première préoccupation des Français en cette période d'inflation, il a appelé les employeurs et l'Etat employeur à revaloriser les salaires y comrpis dans les fonctions publiques. Il a également préconisé des aides pour les ménages les plus modestes, dont ceux contraints d'utiliser leur véhicule pour aller au travail. Il a enfin rappelé l'opposition de la CFDT à un report de l'âge légal de la retraite à 65 ans. Emission à voir ci-après.